Binic

>Retour<

  L'église de Binic domine le port de Binic; de nombreux marins furent perdus lors des campagnes de pêche à la morue en Islande, ces vitraux leur sont dédiés.

                    F. Haussaire et Léon Payan , 131 rue de Vaugirard, Paris 1903

     _ 2 fenêtres des transepts, à deux lancettes et rosace:

  •  La pêche miraculeuse.      

              En parti  inférieure:  Binic en 1850.   Bénédiction des navires. 

  • Jésus apaisant la tempête.  

               En partie inférieure:  La Vierge protégeant les marins.   Le départ pour l’Islande.

 

     _ 2 fenêtres latérales du chevet, à deux lancettes et oculus:

  •  Apparition de Notre Dame de Lourdes
  •  Consécration du Sacré Chœur à la France.

Voir le site: Ex-voto des lieux de culte de Binic

 

 

>Retour<
1 2
Zoom
Zoom
La pêche miraculeuse, panneau du bas, gauche: le départ pour l'Islande
Zoom
Zoom
La pêche miraculeuse, panneau du bas, droite: la Vierge protectrice des marins

Zoom
Zoom
Jésus apaisant la tempète, panneau du bas, gauche: Binic en 1850
Zoom
Zoom
Jésus apaisant la tempète, panneau du bas, droite: Bénédiction-des-Navires

Zoom
Zoom
Photo modèle de la bénédiction des navires
Zoom
Zoom
Statue derrière l'autel: la Vierge protectrice des Marins

Zoom
Zoom
La pêche miraculeuse
Zoom
Zoom
Détail du vitrail La pêche miraculeuse

Zoom
Zoom
Jésus apaisant la tempête
Zoom
Zoom
Jésus apaisant la tempête, détail

Zoom
Zoom
Consécration de la France au Sacré Chœur
Zoom
Zoom
Consécration de la France au Sacré Chœur, détail.

1 2
© 2019 Daniel Guyez